Genèse

De Wiki de Dreadcast
Aller à : Navigation, rechercher

Au début il n'y avait rien, une terre sans vie sur laquelle se rassemblèrent les derniers survivants du grand cataclysme. La nature de ce cataclysme reste masqué par le voile de l'oubli mais l'essentiel fut qu'il y eut des survivants. Ces derniers furent guidés par deux hommes que l'histoire retint comme les frères Enclism: Hujan et Cirius. Ils érigèrent les premières infrastructures de la future cité appelée DreadCast. Les premières années furent un vaste labeur sans fin entrecoupé d'enseignements idéologiques variés et ces fondations menèrent à l'âge d'or. Le passage vers cet âge fut marqué par le tragique décès d'Hujan Enclism qui marqua également l'avènement de l'Empire avec à sa tête Cirius Enclism, autoproclamé Empereur de ce qui restait de l'humanité. L'âge d'or vit la science faire un bond ahurissant qui donna lieu à la création des différentes Races. Leur intégration dans cette nouvelle société émergente ne se fit pas sans heurts jusqu'à ce que les laboratoires les ayant créés ne soient détruits. Entre temps la présence de Cirius s'estompa jusqu'à ce qu'on le déclare reclu, éloigné des affaires Impériales. Livrés à eux mêmes, les citoyens de DreadCast créèrent les premières entreprises, les bars, et les banques. Ils investirent les Organisations Impériales que l'Empereur avait mises en place pour gérer sa ville. De là commença une toute autre quête, celle de l'auto-détermination. Une lettre fut ainsi rédigée à l'Empereur qui resta dans toutes les mémoires. Dans cette lettre, Soweto fit part à l'Empereur de son désarroi face à ses choix sur certaines nominations de Directeurs Impériaux à la tête des institutions. Sensible à ce courrier qui lui était adressé, il rédigea une lettre qui fut rendue publique :


Bonjour Citoyen,

Votre lettre est pleine de bon sens, et selon moi les choses doivent changer. Je nomme les DI comme un malpropre, rapidement, sous aucun autre effet
que la précipitation et l'instinct.
Pourquoi ? Je ne suis que peu présent dans les rues de ma cité. Mon service de protection ne cesse de me retenir en ces murs, où jour après jour je ne
fais que prendre des décisions à l'aveuglette.

Aujourd'hui je décide de nommer un grand conseil présidant les Directions Impériales.
Ce "Conseil Impérial" devra recueillir les demandes de candidatures des Directeurs Impériaux et aura pour tâche d'enquêter mieux que moi même sur les
futures élites.
Le président de ce conseil aura seul le pouvoir de créer les Laissez-Passer Impériaux, pour lui, son équipe et la totalité des Directeurs Impériaux.

En qualité d'Empereur, je vous nomme, Soweto, premier Président du Conseil Impérial.


*****

Cette lettre publique marqua la fin de la première ère et le début de la seconde. Le premier Conseil Impérial fut ainsi formé, et il fut suivi de beaucoup d'autres (plus d'une vingtaine) dont la plupart furent dissous dans le sang. Le Président nommé par l'Empereur avait donc à charge avec ses conseillers de nommer des Directeurs Impériaux pour chacune des institutions, qui ne le restaient bien souvent que le temps d'un Conseil car les enjeux politiques étaient primordiaux.

Quelques événements furent plus marquants que les autres durant le premier centenaire de la ville, tels que la tuerie de plusieurs Conseils, les attaques du virus du Faucheur, la révolte du DarkCast ou plus stratégiques, tels que la réforme des assurances ou la création du Conseil Universel et de l'Inquisition.

La ville fut durant le second centenaire rénovée et découpée en neuf secteurs. Ce changement engendra la fin de la criminalité toute puissante pour laisser la place à des organisations plus structurées, les rues de la ville devinrent plus calmes mais les enjeux beaucoup plus importants. Chacun des secteurs avait sa propre identité et ses fonctions, et deux d'entre eux furent revendiqués par le Darkcast. Le Secteur 9 (le Nexus) devint une zone de non droit et le 7 une zone de guerre (Omnichron). Le secteur 8 plus industriel (Talion), enfermé entre les deux secteurs en guerre, devint le refuge de l'organisation mafieuse Rebirth. Enfin, le secteur 5 (Cyrus), berceau de l'Imperium où figurait le palais des frères Enclism, fut plus tard placé sous la protection du Vox Imperium pour le défendre des nombreuses attaques d'organisations criminelles.

C'est également à cette période que les prémices de ce qui deviendrait la noblesse actuelle furent posés. Ce fut sur la base de l'idée d'un groupe de travail citoyen, soumise aux Hauts Conseillers que les premiers anoblissements eurent lieu. Cinq citoyens furent élevés au rang de Nobles qui siégèrent alors au « Senatus Imperium », un ancien manoir. La Noblesse Dreadcastienne était officiellement née et en charge de veiller au respect de la Constitution Impériale.


*****

Ce fut donc une genèse teintée de sang et d'efforts, d'espoirs remplis ou déçus mais chaque pierre déposée par les Conseils successifs et les différentes Organisations participa à l'édifice, en bien ou en mal, jusqu'à la catastrophe de la météorite qui détruisit la ville et mit fin à la seconde ère.

L'histoire de la troisième ère s'écrit à présent jour après jour car encore une fois l'humanité survécu au prix de nombreux sacrifices et par le labeur d'individus aujourd'hui en partie disparus. Cette histoire c'est à nous de l'écrire, c'est à vous de l'écrire, et nul ne sait de quoi l'avenir dont nous sommes tous les artisans sera fait...

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils